AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Une petite Vampire arrive, attention...[finit]

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Une petite Vampire arrive, attention...[finit]   Sam 14 Avr - 21:56

~ Maevis Ikue Vermillon. ~




Toi

♥ Prénom ou surnom : Isabelle, mais on me surnomme Ombry ♥
♥ Age : 17 ans.
♥ Sexe : Je crois bien que je suis une Fille =p
♥ Compétence en rp : 10/20 Lignes ou 20/30 Lignes si je suis inspirée.

Ton personnage

♥ Nom & Prénom : Vermillon Maevis Ikue, dite Maevis.
♥ Age : environ 13 ans.
♥ Sexe : Il me semble que c’est une fille, mais c’est pas certain.
♥ Groupe : Vampire ♥.
♥ Pouvoir(s) ou objet(s) magique(s): Maevis est capable de voler un certain temps, mais pas trop haut non plus.

//partie non-obligatoire//

♥ Tic(s) & Manie(s) : La jeune Vampire a pour habitude de flotté quelque instant après s’être nourrit.
♥ Couleur(s) préféré(s) : Le rouge bien sûr, mais toutes les autres aussi.
♥ Plat(s) préféré(s) : Est-il nécessaire de le préciser? Sinon elle aime bien les konpeitō (bonbon japonais).
♥ Activité(s) préféré(s) : La traque et jouer avec les gens.
♥ rêve(s) : Aucun, du moins pour le moment.
♥ Cauchemar(s) : Mourir.
♥ Métier actuel ou futur : Trop jeune pour travailler, de toute façon elle n’a pas besoin d’un métier.

//partie obligatoire héhé!//

♥ Description morale : Comment décrire Maevis en quelques lignes ? Eh bien je commencerais par vous dire que malgré son âge et son visage enfantin, elle est dangereuse. La petite a conscience de sa force et des capacités que lui confère sa condition, bien qu’elle ne sache pas exactement ce qu’elle est. En effet Maevis n’a pas encore rencontré de personne pour lui apprendre qu’elle est une Vampire. Du moins, personne n’a eu l’occasion et le temps de lui dire avant de rendre son dernier soupir. Pourquoi demanderez-vous ? Mais parce que toute personne lui adressant la parole se condamne à une mort lente et douloureuse. Sadique et fourbe, Maevis Est-ce qu’on appelle par définition un Vampire. Le sang s’est sa vie, la traque son dada. Coincer sa proie, la regarder souffrir et suer de peur devant les yeux rouges sang et les canines de la chasseresse, voilà son pêcher mignon. Elle n’est pas non plus une personne de confiance. Elle n’hésite pas à mentir pour ce sortir de problèmes difficiles. Il lui arrive d’être dans de bon jour. Il vaut mieux en profiter alors, car cela n’arrive pas souvent. Bien sûr, depuis que la jeune a rejoint le pensionnat son tempérament de prédateur c‘est calmé. Elle se contente maintenant d’être distante avec les autres. Si vous commencez à lui adresser la parole elle ne vous répondra peut être pas. C‘est selon son bon vouloir. Et lorsqu’elle daigne enfin vous faire entendre sa voix, c’est généralement pour ce moquer ou du moins pour sortir des paroles blessantes. Mais faites tout de même attention a ne pas réveillé le monstre qui dort. Elle a régulièrement besoin de sang frais, alors inutile de lui proposer des Blood Tablettes. Cela la rend par ailleurs malade. La seule personne qui n‘est jamais rien eu à craindre en présence de Maevis ce trouve être un petit animal qu‘elle garde toujours avec elle. Je ne vous en dis pas plus, vous le découvrirez un peu plus loin. Sachez juste que telle Maîtresse, tel animal. Ah une dernière chose, ne tentez jamais de lui faire du mal ou vous n‘aurez même pas le temps de le regretter.

♥ Description physique : Maintenant vous voulez savoir à quoi ressemble ce concentré de méchanceté ? Et bien il apparait sous la forme d‘une jeune fille d‘une douzaine d‘année environ. Elle a les cheveux d‘une belle couleur ensoleillée, un blond pur. Si seulement elle était pareil, mais je m‘éloignes. Je disais donc que cette jeune blonde possède des yeux verts, bien qu‘ils soient le plus souvent rouge à cause de sa soif ou de son état émotionnel. Plus elle est énervée; excitée voir effrayée, plus ses yeux prennent cette couleur caractéristique des Vampires. Elle a la peau blanche et douce. Ses cheveux sont longs et ondulés. Elle porte une longue robe à froufrous rose avec des motifs bleus. Elle porte un sert-tête en forme d’ailes qui ne sert pas a retenir ses cheveux, mais a lui donné un apparence apaisante pour mieux approcher ses victimes dans le temps où elle arpentait encore les routes. Elle n’a pas de chaussure, préférant marcher pieds nus ou flotter. Un sourire légèrement sadique flotte toujours sur son visage enfantin. Elle n’est ni trop maigre, ni trop fine. Elle n’a pas l’apparence d’un champion de catch, pourtant elle est très forte grâce à sa condition. D’ailleurs en parlant de cela, être une Vampire ne lui offre pas que le changement de couleur d’yeux ou la force sans les muscles non, elle possède également des canines beaucoup plus tranchante et plus longues que la normale. Ses ongles sont assez courts mais coupant quand même. Maevis a la chance de détenir une voix cristalline merveilleuse. Elle aime d’ailleurs chanter, ce qui fait contraste avec son caractère. Bon maintenant je vous parle de son animal ? Hum…non pas encore.

♥ Histoire :
« J‘ai mal à la tête…Il fait tout noir, que s‘est-il passé ? Maman ? Tu es là ? Répond moi s‘il te plait ! J‘ai peur Maman ! ».

Je me lève. Ma tête me fait mal. Mon cou me fait mal. Ma gorge me fait mal. J‘ai soif. Une odeur alléchante flotte dans l‘air, mais je n‘arrive pas à l‘identifier. Pourquoi Maman ne répond pas ? Et pour la lumière est-elle éteinte ? Il fait nuit pourtant, j‘entend le vol des chauve-souris et le hululement des chouettes. Je marche vers l‘interrupteur. Je sais qu‘il est dans cette direction. Je pousse un petit cri quand je commence à marcher. Il y a quelque chose sur le sol. S‘est poisseux, ça colle. La lumière. Je dois allumer la lumière. Je tâtonne sur le mur. Mais où est-il ? Je me demande si Papa est rentré? Bien sûr, je sens son odeur, il n‘est pas loin. Dans la pièce d‘à côté sans doute. Pourquoi ne vient-il pas alors que je l‘appelle ? Ah le voilà, ce fameux bouton. J‘appuie doucement dessus. La lampe s‘allume, le bouton craque sur le mur. Je n‘ai pourtant pas appuyer fort. Je me retourne. Je vois Maman, mais il y a aussi Hebiza ma grande sœur. Elles dorment toutes deux sur le sol. Leurs robes sont toutes tachées de rouge. Qu‘ont-elles fait pour ce mettre dans un état pareil ? Je les appelle. Elles ne se réveillent pas. Je vais les voir. Mes pieds collent sur le sol. Je baisse les yeux, regarde le plancher. Il est rouge lui aussi. Je me baisse. Mon doigt rencontre une sorte de liquide au sol. Je me relève, suce mon doigt. Quelle douceur ! Et ce gout ! Rien avoir avec la nourriture fade que l‘on me sert chaque jour. C‘est un véritable délice. En plus, ça calme ma douleur. J‘ai moins mal. Il m‘en faut encore. Il m‘en faut plus. Je baisse, me met à genou. Je lape le sol, comme un chat lape le lait dans son bol. Un fois la zone propre, je me redresses, passes la langue sur mes lèvres pour bien nettoyer. Je me coupes la langue par je ne sais quel moyen. De nouveau ce gout merveilleux explose dans ma bouche. Je retournes au près de Maman et Grande Sœur. Elles ne se sont toujours pas réveiller. Je les secoues pour qu‘elles ouvrent les yeux. Elles sont froides, elles ne bougent pas, elles ne respirent pas. Elles sont mortes. Je devrais pleurer je le sais. Mais rien ne vient. Au contraire, je me sens libre maintenant. Je vais dans le salon, pour prévenir Papa. Lui aussi dort et lui aussi est taché de rouge. C‘est-ce rouge qui dégage un tel parfum, je le sais à présent. C‘est du sang. Papa aussi est mort. Tout le monde est mort. Je sors. Il pleut. Je devrais avoir froid, mais ce n‘est pas le cas. Je me rend soudain compte que j‘ai oublié quelque chose de très important. Je n‘ai pas pris de gâteau, je risque d‘avoir faim. Et soif surtout. Tant pis, je trouverai sur le chemin de quoi me sustenter. Je marches droit devant. Je pars.

~***~

Quelques jours plus tard, la une des journaux indiquait la mort de l’éminent Baron Von Vermillon et de sa famille, a l’exception de la petite dernière qui n‘a pas été retrouver. La piste d‘un enlèvement est à exclure, car il n‘y a plus personne pour payer une éventuelle rançon. La thèse officielle est donc que la petite est morte elle aussi. Pourtant les rumeurs courent. On dit que ça serrait la jeune Von Vermillon elle-même qui aurait tué sa famille. Mais comment croire qu‘une petite fille de 5 ans puisse faire une chose pareil ?

~***~

Le garçon tombe au sol. C‘est le quatrième aujourd‘hui. Ma soif est apaisée pour le moment. Rassasiée, je retourne dans le centre ville, il ne faut pas qu‘on me découvre près du cadavre. J‘essuie ma bouche. Je ne dois rien laisser paraitre. Une seule erreur et tout serrait terminer. Le fantôme meurtrier de cette ville serrait démasquer et arrêter. Non il ne fallait pas que cela arrive.

« Okojo, où te caches-tu donc encore ? Ah tu es là. »

Cette petite coquine c’était encore cachée dans mes cheveux. Quelle polissonne cette Hermine. Je l’avais rencontré à la sortie de chez moi, il y a de cela 3 ans. Depuis cette nuance blanchâtre ensoleille mes journées. Elle m’aide aussi. Okojo est une Hermine toute de blanche vêtue, sauf le bout de la queue qui est noir. Elle est très mignonne et très maline. Peu courante par ici, les enfants du quartier court souvent après pour l’attraper. Elle les attire alors dans une ruelle sombre où seul le plus courageux s’aventure. Ainsi le déjeuner est servit. Puis je repars loin, pour que mon festin ne soit découvert qu’une fois que je serrais partie. Il est temps de changé de ville maintenant. Après cinq repas, il commence à être dangereux d’être un étranger de passage dans la bourgade. Reprenons la route fidèle amie, avant que la soif ne me rattrape.

~***~

Cinq années sont passées. Je prend de plus en plus de plaisir à chasser mes proies. L’odeur de la peur qui émane d’elles m’enivre presque autant que l’odeur alléchante du sang qui coule des morsures de Okojo ou de mes griffures. L’allégresse de plongée mes canines dans leur cou est devenue si précieuse à mes yeux qui la mort ne vient que lentement prendre la dernière volonté des victimes. Les pauvres. Ça doit être terrifiant de sentir son sang aspiré, de sentir sa vie s’échappée loin du corps, loin de l’âme. Mais pour moi, c’est tout autre chose. Tient, Okojo revient de la chasse. Un groupe d’enfant lui court après. Bien, je vais pouvoir me faire un festin de roi aujourd’hui. Je pars me cacher dans la ruelle, comme j’ai si bien appris à le faire. Dans l’ombre je deviens invisible maintenant. Les voilà enfin. Un, deux, trois. Trois nouveaux plats a ajouté à ma collection. Je vole au dessus d’eux, atterris en douceur, tue le premier et bois son sang jusqu’à la dernière goute. Je sens la peur qui émane des deux autres petits. Ils sont paralysées. Je n’aurais pas le bonheur d’avoir une course poursuite aujourd’hui. Dommage. Je laisse la cadavre tombé sur le sol, flasque. J’attrape le suivant, qui rejoint bientôt le premier. Il n’en reste qu’un. Soudain il semble réagir enfin. Mais pas comme je l’espérais. Il se met à parler. Calmement qui plus ait. Il me demande si je viens de la ville d’à côté, où des êtres surnaturels semblent habiter. Je ne répond pas. Après tout, qui parlerait à un bifteck ? Pas moi en tout cas. Je finis vite mon repas. Je récupère Okojo. Nous voilà de nouveau en route. Direction cette fameuse ville. Peut être trouverais-je quelqu’un qui pourra me dire ce que je suis ? Tient ? Des gens en parlent. Ecoutons. Un manoir hanté ? Un pensionnat ? Okojo c’est décidé, nous allons vivre là-bas quelque temps. Ça nous ferra pas de mal de nous poser un peu, et puis j’ai bien envie de voir ce qu’est ce pensionnat.


Partie administrative

♥ Code : dans le règlement Yeeeaaahhhh
♥ Comment avez vous connu le site? Google est mon ami.
♥ Validé par : Oh une vampire que je valide *^*
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une petite Vampire arrive, attention...[finit]   Dim 15 Avr - 1:30

Je te valide !! Bienvenue !!
et j'espère que tu vas t'amuser parmis nous !!

ps: J'aime les pavé sauf quand je dois les lire xD
Revenir en haut Aller en bas
 
Une petite Vampire arrive, attention...[finit]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Petite Givre arrive!
» Une petite Neko arrive [ en cours ]
» Attention Dresseuse qui porte une capuche arrive ! [Finit]
» Migus arrive avec la ferme attention de faire du RP
» Imalaa// Petite boule de poil au coeur de guimauve [Finit]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pensionnat Driewiel :: ~Important~ :: Présentations :: Présentations validées-
Sauter vers: